Une expérience intérieure de connaissance et de transformation

Focusing et pleine conscience – Des approches complémentaires

Juillet 2016 Jean-Guy Richard

Ce qui est commun au focusing et à la pleine conscience, c’est le fait de porter une attention soutenue à l’expérience intérieure qui se déroule en continu dans l’instant présent et d’accueillir « ce qui est » avec empathie et bienveillance. Les deux exigent de développer la capacité d’amener, intentionnellement, son attention sur un objet donné. Christophe André précise, qu’en méditation pleine conscience, cet objet est l’expérience vécue et éprouvée dans l’ici et maintenant, sans filtre (on accepte ce qui vient), sans jugement (on ne décide pas si c’est bien ou mal, désirable ou non), sans attente (on ne cherche pas quelque chose de précis). En focusing, l’attitude est la même alors que l’objet de l’attention est quelque chose de bien particulier; le « sens corporel » qui est la manière dont le corps répond à une situation ici et maintenant, que ce soit en direct ou lors d’une évocation.

C’est le fait de pénétrer de l’intérieur ce sens corporel, de le sentir, d’en contacter les détails, qui génère de nouvelles connaissances, issues directement de la sagesse corporelle, et qui permet un changement (un mouvement intérieur) dans notre manière de porter cette situation. La démarche du focusing nous encourage à décrire ce que nous ressentons, à établir une sorte de dialogue avec notre espace intérieur et tout ce qu’il contient : un dialogue qui favorise l’émergence de l’implicite et les transformations intérieures. De plus, le focusing se pratique généralement en partenariat. Sur une base de totale gratuité, à travers des rencontres régulières, deux personnes s’offrent, à tour de rôle, un temps d’écoute. Une écoute de l’autre qui consiste à offrir sa totale présence tout en restant en contact avec sa propre expérience intérieure, à écouter à partir de son ressenti. Il s’établit alors un champ relationnel, un « champ de participation » créé par la mise en commun des énergies orientées de celui qui fait son focusing et de celui qui écoute. Il s’agit d’un véritable travail d’entraide par lequel nous apprenons à dépasser nos modes relationnels habituels, à parler et à écouter à partir du cœur.

Retour à Blogues & Causeries

Copiright Jean-Guy Richard 2016 - 2017

Site réalisé par Lysiane et Daniel : danielzawacki.com